0,00 $

Tel.: +48 604143011, Fax: +48 12 2595690

Recueil general des mosaiques de la Gaule, III- Narbonaise-1

75,00 $

Default Title

ISBN: 2-222-02277-0
Description: 169 pages (22x28,5 cm), LXII planches
Condition: good (damages of cover)
Weight: 790g.

 

 

H. Lavagne, Recueil general des mosaiques de la Gaule, III- Narbonaise-1, Xe supplement a "Gallia", Editions du CNRS, Paris 1979



C'est ? propos de mosa?ques de Narbonnaise que nous devons ? Paul Gauckler l'id?e de r?unir en un recueil tous les pavements connus, entiers ou fragmentaires, trouv?s en France : ? il ne serait ni difficile, ni m?me co?teux, de r?unir, dans une m?me publication, toutes les mosa?ques romaines qui ont ?t? d?couvertes en France; de dresser un inventaire som?maire, mais pr?cis, de tous les pavements d?coratifs ? motifs inanim?s; de donner une description d?taill?e, avec planches ? l'appui, des tableaux les plus importants et des sc?nes figur?es, et m?me une reproduction des planches concernant des mosa?ques, aujourd'hui disparues, qui n'ont ?t? publi?es que dans des ouvrages' tr?s co?teux et presque introuvables aujourd'hui. Cet album, qui pourrait ?tre publi? ? tr?s bref d?lai, formerait l'embryon du Recueil g?n?ral des mosa?ques projet?; et, la France, qui, gr?ce ? M. Mi?ntz, a eu le m?rite de proposer une publication si utile, pour?rait, en pr?chant d'exemple, et, sans attendre les effets, peut-?tre bien lents ? se produire, d'une entente internationale, garder, pour elle-m?me, l'honneur d'une initiative qui serait, certainement, f?conde en r?sultats? (1).<>

L'? album? projet? n'a jamais paru mais l'id?e a ?t? reprise par Adrien Blanchel, qui commen?a par publier en 1928 un petit volume intitul? La Mosa?que (239 /;., 24 pi.). Le. Recueil g?n?ral con?u par Eug?ne Mi?ntz d?s le d?but du si?cle, a ?t? ?dit? sous le titre Inventaire des mosa?ques de la Gaule, un volume ?tant consacr? ? la Narbonnaise et ? l'Aquitaine par G. Lafaye, le second ? la Lyonnaise, la Belgique et la Germanie par A. Blanchet lui-m?me (Paris, 1909).

L'actuel Recueil en est, on le sait, la refonte et le compl?ment. Les fasci?cules publi?s en ont prouv? la n?cessit?; il a d?j? servi de mod?le. On doit son succ?s scientifique ? M. Henri Slern, auteur des trois fascicules de la Belgique et des deux premiers de la Lyonnaise. Il a obtenu et dirig? une ? ?quipe de recherche associ?e ? du Centre National de la Recherche Scien?tifique, consacr?e ? l'?tude de la mosa?que et de la peinture antiques, et dont une t?che essentielle est de contribuer ? la pr?paration du Recueil.

 

Le pr?sent fascicule est d? ? Henri Lavagne, qui a d?j? publi? avec Jean-Pierre Darmon, le fascicule 3 du tome II consacr? ? la Lyonnaise. On lui doit, par ailleurs, de fortes ?tudes sur diverses mosa?ques, de Gaule notamment (2). Les cites des Cavares, des Tricastini, des Memini, des Sego-vellauni et des Albici sont ici r?unies. Elles composent une des r?gions les plus profond?ment romanis?es de la Narbonnaise. Particuli?rement riches en pavements sont les villes d'Avignon, d'Orange et de Saint-Paul-Trois-Ch?teaux.

Dans l'ensemble, ce fascicule, avec ses 223 notices, compl?te et renou?velle l'ancien Inventaire qui, pour les m?mes cit?s, en comptait 44. L'illustra?tion comporte, comme celle des fascicules pr?c?dents, en plus des photogra?phies, des plans d'?difices ayant contenu des mosa?ques. Elle est ainsi, de fa?on aussi compl?te que possible, un instrument ? la fois d'histoire de l'art (pour l'?lude des d?cors et des techniques), et d'arch?ologie monumentale (pour la reconstitution des cadres de vie, priv?s ou publics). On assiste ? la naissance d'un style provincial qui se d?gage lentement des influences ita?liques du Ier si?cle. Cette production pr?c?de le grand essor des ateliers vien?nois qui commencera vers le milieu du si?cle suivant. La publication de dix mosa?ques m?di?vales constitue une contribution non n?gligeable ? l'histoire de l'art d?coratif du Moyen-Age.

 

Ce premier fascicule du tome III, Province de Narbonnaise, est consacre essentiellement aux mosa?ques du sillon rhodanien, entre Avignon et Valence, c'est-?-dire au territoire occup? par les peuples de la Conf?d?ration des Cavares, auquel nous avons joint le pays des Albiques, qui s'?tendait sur le bassin moyen et sup?rieur du Calavon. Ces derniers, limitrophes des Cavares et des Me mini ? l'ouest, nous ont paru avoir une production pr?sen?tant plus d'un trait commun avec celle des Cavares leurs voisins. Un tel d?coupage s'?carte assez sensiblement de celui qu'avait choisi G. Lafaye dans le tome I de l'Inventaire des mosa?ques de la Gaule (1), o? l'auteur s'?tait fix? des cadres purement g?ographiques, en commen?ant par les Alpes-Maritimes et la c?te jusqu'? Fr?jus, puis traitait l'arri?re-pays jusqu'? Riez, reprenait la zone c?ti?re de Fr?jus ? Marseille, pour remonter enfin vers le nord. Nous disposons aujourd'hui d'une ?tude de g?ographie histo?rique, l'ouvrage de G. Barruol sur les Peuples pr?romains du sud-est de la Gaule (2), qui permet de fixer la succession de nos notices d'une mani?re beaucoup plus fond?e, en respectant ? la fois les donn?es de la topographie et les ?tapes du peuplement.

Comme Strabon l'indique nettement (4, 1, 11), les peuples de la Conf?d??ration des Cavares forment un ensemble qu'on ne saurait dissocier. Memini, Trieaslini, Segovellauni, et Cavares proprement dits, occupent la rive gauche du Rh?ne et les plaines alluviales des basses vall?es des rivi?res qui viennent le rejoindre (Durance, Sorgue, Ouv?ze, Eygues, Lez, Berre, Jabron, Roubion, Dr?me, Is?re). Install?s sur des terres riches et contr?lant la plus grande voie de p?n?tration pour le commerce de la Gaule, ils apparaissent tr?s t?t comme les alli?s de Marseille. Les Albiques, de leur c?t?, quoique ind?pen?dants des Cavares, et pris entre les deux puissantes conf?d?rations des Voconces et des Salyens, seront la seule peuplade ? venir au secours des Massaliotes assi?g?s. La plupart des oppida dont nous trouvons les noms.....

 

 

 

 

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue we'll assume that you understand this. Learn more
Accept